jeudi 9 février 2017

Sherlock Holmes detective conseil de Gary Grady, Suzanne Goldberg et Raymond Edwards


Disclaimer : J'adore ce jeu, pour moi une expérience exceptionnelle. J'aime l'enquête (séries et romans policiers) et en particulier son côté ludique de deviner le meurtrier. Je lis, je joue, j'aime réfléchir. Je suis en plein dans le cœur de cible et donc bien sûre complètement partiale. Mais de toute façon c'est dans l'absolu un jeu absolument génial !

Mon descriptif :

Sherlock Holmes Détective Conseil est un pur jeu d'enquête, basé sur un principe de "livres dont vous êtes le héros" (ou en tout cas de lecture).

Un cas nous est présenté en deux pages de texte, nous donnant un aperçu des faits et divers noms de lieux et de personnes. De là, l'enquête commence : on peut se rendre sur les lieux, aller parler aux personnes évoquées, prendre contact avec nos informateurs habituels ou chercher des informations complémentaires dans les journaux. Pour cela c'est très simple : on trouve le code dans l'annuaire (quand on a le nom d'un résident de Londres) ou sur la carte (quand on connaît l'adresse) et on se rend au paragraphe indiqué pour lire ce que l'on y apprend. Et on recommence jusqu'à résoudre l'enquête.

Là où ça marche bien, c'est qu'il va falloir recouper intelligemment les informations récoltées, et se demander où est-ce que l'on veut vraiment aller : le but est en effet de résoudre l'enquête en un minimum de pistes. Et, la plupart du temps, en réfléchissant on peut savoir quels endroit sont pertinents.

Le jeu se joue de 1 à beaucoup et est complètement coopératif. Le jeu est long : entre 2 et 6 heures par enquête, selon les liens qu'on arrive à faire, notre tendance à se précipiter et aussi les enquêtes en elles-même. Il y a pas mal de lecture à faire.

Chaque boîte contient 10 enquêtes et tout le matériel pour jouer. Evidemment, une enquête n'est pas rejouable pour quelqu'un l'ayant déjà résolue.

Mini historique :
édition Descartes de 85

Sherlock Holmes est un vieux jeu : la première édition est sortie en 1985 ! Oui, c'est très vieux pour le monde du jeu de société "moderne" qui a surtout pris son essors dans les années 90. C'est un jeu très original, qui était un peu tombé dans l'oubli sauf pour ceux y ayant joué à l'époque et qui se rappelaient avec émotion un jeu hors du commun.

édition Ystari de 2011
un scénario indépendant
On a recommencé à en entendre parler un peu avant 2010, et Ystari l'a réédité en le remaniant en 2011. Le format change (on passe d'un classeur à une boîte contenant des livrets), les textes sont retravaillés, les petit bugs supprimés. Dans les années qui ont suivies ils ont également ressortis 2 extensions - en y ajoutant une affaire - et quelques scénarios indépendants. On a également vu quelques scénarios amateurs sur la toile.



Et maintenant, une nouvelle édition voit le jour, par les Sapce Cowboys (dont Ystari fait maintenant partie, ou quelque chose d'approchant). Nouveau format de boîte, illustrations qui change un peu et autres éléments matériels. Ils ont commencé par sortir une extension inédite composée d'une campagne de 5 enquêtes sur Jack l'éventreur et 5 enquêtes indépendantes fin 2016, et la boîte "de base" vient de ressortir, sous le titre Sherlock Holmes Détective Conseil : les meurtres de la Tamise & autres enquêtes. Du côté des changements, chaque boîte est maintenant "stand alone" et peut se jouer sans la boîte d'origine (le matériel commun entre les différentes boîtes est uniquement constitué de la carte, l'annuaire d'une quinzaine de pages et les règles - avec la liste des informateurs - alors que le gros du matériel et du jeu est dans les livrets d'enquêtes et les journaux).

Jack l’éventreur & aventures à West end, 2016,
Space Cowboys
Le jeu est également sorti (il y a bien longtemps) en anglais, avec plusieurs extension non traduites en français, il me semble qu'elles sont actuellement introuvable (mais les éditions récentes ont été/vont être ? traduites en anglais). De même, au moins une extension Descartes n'a pas encore été reprise (une campagne qui avait été sorti avec la solution à envoyer façon jeu concours - je n'ai pas eu l'occasion de la faire).


Mon expérience du jeu :

Je n'ai jamais joué qu'à deux - et même qu'en couple - à Détective Conseil. C'est d'après moi une super config qui permet en particulier de ne pas forcément jouer les enquêtes en un seul tenant : selon les périodes auxquelles on joue on en fait 30-60 minutes le soir sans se précipiter vers les pistes, on y joue des heures avec acharnement mais en coupant par un resto où on en discute sans avoir accès au matériel ou à nos notes, on laisse le matos sur la table d'un jour à l'autre pour relire les journaux aux p'tit dej'... De quoi en faire un jeu vraiment immersif où l'on se sent comme un duo de détective privés se penchant sur leur dernier cas et planifiant leurs prochains déplacements !


C'est probablement très bien à plus aussi - et j'espère enfin en faire une prochainement - mais par contre j'ai peu envie d'y jouer dans un temps limité.

Les règles proposent des tours de jeu pour décider et lire chacun notre tour, nous on fait vraiment au feeling/envie et ça marche très bien. Et en discutant au max entre chaque piste : si on enchaîne les paragraphes sans trop se prendre la tête (ce qui nous est arrivé en cas de fatigue) on se contente de lire un roman policier et le jeu perd beaucoup de son intérêt (et, en général, c'est signe que l'on a pas bien compris un des éléments ou que l'on a négligé une piste).

Au début on prenait beaucoup de notes, maintenant nettement moins, quitte à relire des pistes - seulement certains éléments de précision (comme par exemple l'âge de la victime, le nom du voisin ou l'emplacement des blessures). La quantité de notes à prendre dépend assez nettement de l'enquête.

J'ai eu l'occasion de jouer aux trois éditions - sur des extensions et donc enquêtes différentes bien sûr. (Parce qu'un ami m'a prêté la première, je suis trop jeune pour l'avoir connu à l'époque !) Globalement je n'ai pas trouvé que ça changeait quoi que ce soit d'important aux sensations de jeu. La variation du style de journaux dans la dernière extension (en tout cas sur la boîte Jack & West End) est assez agréable mais apporte finalement assez peu côté enquête.

Ma critique :

J'ai déjà dis que j'adorais ce jeu. Je le redis : ce jeu est génial !



Les enquêtes sont bien pensées, difficiles sans être impossible, il faut clairement passer plus de temps à réfléchir et communiquer qu'à lire.

J'ai particulièrement apprécié que les liens soient parfois ténus, qu'il faille chercher les motifs et l'image d'ensemble, ou trouver le petit détail qui coince pour que l'hypothèse en cours explique tout. C'est un jeu d'enquête qui n'est pas fondamentalement un jeu de déductions mathématiques ce qui est vraiment rare et tout à fait remarquable.

Les cas sont bien construits, avec des informations bien réparties et des solutions qui sont normalement les seules à coller parfaitement. Quelques enquêtes sont tout de même un brin moins convaincantes que d'autres (et inversement certaines particulièrement géniales). La campagne Jack L'éventreur est un peu différente : l'ambiance et très bien mais sur les enquêtes intermédiaires on manque un peu de visibilité sur ce que l'on cherche au juste et quelle est la réponse attendue. C'est par contre assez jouissif pour la dernière enquête qui permet de ressembler les différentes pièces collectées dans les enquêtes précédentes.

Jouer à plusieurs - même à deux - apporte beaucoup par rapport à jouer seul : l'échange d'idées, le fait de dire à voix haute ce que l'on pense, les liens différents que l'on fait rend le jeu nettement moins statique et aide beaucoup à résoudre les enquêtes - loin d'être simples pour la plupart !

Le style de l'écriture ne m'a pas vraiment convaincue. On est bien dans l'ambiance Sherlock Holmes mais c'est un peu trop souvent inutilement lourd et verbeux - en particulier pour les introductions des cas. L'aspect suranné est bien rendu mais pas des plus fun. C'est dommage, parce que ça pourra rebuter ceux qui aime un peu moins lire, en particulier à voix haute (si vous détestez la lecture ou le policier vous détesterez probablement le jeu). J'ai l'impression que cet aspect est plus marqué dans les nouvelles éditions que dans l'ancienne.

Le jeu est "jetable" mais long, et il offre une expérience réellement immersive. Le prix est finalement plutôt abordable pour son genre de loisir. Les diverses extensions permettent de prolonger le plaisir, même si d'après moi il n'y en aura jamais assez !

Pour moi un jeu indispensable pour qui aime le côté ludique des énigmes policière et ne déteste pas lire. Il demande un peu de temps et de préférence un ou deux amis avec qui on a envie de partager cette ambiance, mais l'occasion vaut la peine d'être provoquée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire